culture d’entreprise

Tag Archive
Articles en français, Avant le depart

Importance du concept de face en Chine

En arrivant en Chine, deux des concepts culturels les plus difficiles à appréhender sont ;

  • Guānxi – ć…łçł»
  • Face – 靱歐

Ces deux concepts sont trĂšs liĂ©s. En occident les Guanxi , ou le dĂ©veloppement de son propre rĂ©seau, devient de plus en plus important dans les affaires. Cependant c’est beaucoup plus important en Chine, chez nous cela continue Ă  se dĂ©velopper doucement .


Cependant, le concept de «face», c’est Ă  dire savoir qui gagne et qui perd la face, nous est bien moins familier. MiĂ nZi – 靱歐 signifie le visage tel que nous le connaissons, se traduit ici par «honneur», «rĂ©putation» et «respect». Il est si important dans les cercles sociaux / politiques / Ă©conomiques chinois qu’il peut littĂ©ralement faire ou dĂ©faire un accord professionnel. Si vous venez en Chine pour affaires ou pour toute autre activitĂ©, il est important que vous connaissiez le concept de “face” et la maniĂšre dont vous pourriez avoir Ă  le gĂ©rer dans votre vie quotidienne ici.

  • Perdre la face.  Montrer une faiblesse ou critiquer une personne en public nuira Ă  sa rĂ©putation et Ă  la votre Ă  la fois.
  • Donner / Gagner de la face.  Faire un compliment Ă  quelqu’un ou faire un cadeau coĂ»teux vous fera gagner de la face et inversement.

Dans le milieu des affaires chinoises, la hiérarchie est plus importante que ce à quoi nous sommes habitués; la distinction entre les différents niveaux de direction est beaucoup plus claire et plus importante et, dans cette optique, le respect des supérieurs est bien observé.

Dans un environnement chinois, un subordonnĂ© pose rarement des questions, n’est pas en dĂ©saccord avec son responsable et ne l’interrompt surtout pas, en particulier dans un lieu public. Cela entraĂźnerait une perte de face Ă©norme pour le directeur et potentiellement pour l’entreprise. Lorsque vous traitez avec vos supĂ©rieurs ou vos aĂźnĂ©s en Chine, il est toujours important de respecter leur position et de s’assurer qu’ils «gardent la face».

PS : Si vous portez un toast Ă  votre responsable, assurez-vous que votre verre est bien au-dessous du leur lorsque vous trinquez. C’est trĂšs respectueux et vous gagnerez tous les deux de la face.Vous pouvez Ă©galement constater qu’en tant qu’Ă©tranger, certains de vos collĂšgues auront peur de vous parler directement. C’est simplement parce qu’ils ne sont pas confiants en leurs compĂ©tences en anglais , ils pourraient perdre la face si leur anglais est mauvais et que vous ne les compreniez pas. Si vous rencontrez ce genre de situation, faites-leur des compliments, et essayez de leur parler en chinois. Ainsi ils se sentiront automatiquement beaucoup plus Ă  l’aise avec vous. Savoir dire bonjour ou merci en chinois permet de donner de la face Ă  votre interlocuteur, plutĂŽt simple non ?

Cela marche bien sĂ»r Ă©galement en sens inverse! En effet, n’oubliez pas qu’en Chine , on essayera toujours de vous donner de la face. Dans votre stage notamment, on ne vous critiquera jamais directement sur votre comportement ou votre travail afin de ne pas vous faire perdre la face . Par exemple si vous arrivez en retard, votre manager ne vous dira rien devant tous vos collĂšgues, mais attention c’est uniquement pour vous sauver la face, cela ne veut pas dire que c’est une bonne chose d’arriver en retard !

En occident,  pour faire des affaires ou tenter de sceller des ententes, nous avons l’habitude de donner des rĂ©ponses directes Ă  nos partenaires ou clients, que ce soit un «oui» ou un «non». Ce n’est pas toujours le cas en Chine. En effet, les nĂ©gociations peuvent souvent sembler assez longues et parfois une dĂ©cision dĂ©finitive ne peut jamais ĂȘtre prise. Les refus ou dĂ©saccords directs sont rares en Chine. On craint qu’une dĂ©cision nĂ©gative ne fasse perdre la face aux deux parties. La rĂ©ponse la plus courante est «peut-ĂȘtre» ou «je vais y rĂ©flĂ©chir ».

Parfois, il se pourrait mĂȘme qu’une situation dĂ©licate soit ignorĂ©e jusqu’Ă  ce qu’elle soit oubliĂ©e. Dans les cercles chinois, c’est devenu une habitude, ils savent lire entre les lignes. Alors que nous trouvons gĂ©nĂ©ralement cette situation gĂȘnante ou mĂȘme frustrante. Parfois, un «oui» est dit pour sauver la face mais peut signifier un «non» Ă  long terme.

La meilleure chose Ă  faire est d’ĂȘtre patient, de prendre une profonde respiration et d’essayer de rĂ©soudre la situation en privĂ©, Ă©viter Ă  tout prix les confrontations en public au travail ou dans la vie de tous les jours en gĂ©nĂ©ral !

Conseils pour donner / gagner la face:

  • Faire un compliment Ă  quelqu’un.
  • Inviter quelqu’un Ă  dĂźner (et payer l’addition).
  • Donner un cadeau lors de votre premiĂšre rencontre avec quelqu’un

Conseils pour ne pas perdre la face:

  • Evitez de dĂ©noncer une personne qui ment
  • Ne pas critiquer, contredire ou remettre en question la dĂ©cision de quelqu’un.
  • Evitez de refuser directement une invitation Ă  un dĂźner ou Ă  un Ă©vĂ©nement.

Alors que de nombreuses entreprises en Chine ont une expĂ©rience des relations avec les occidentaux et inversement, le concept de face est profondĂ©ment enracinĂ© dans la sociĂ©tĂ© et l’histoire de la Chine; son importance ne faiblira jamais. Si vous ĂȘtes capable de donner la face  Ă  vos collĂšgues et Ă  vos responsables, cela sera toujours apprĂ©ciĂ©. Tachez de respecter ces principes fondamentaux !

Si vous avez envie d’en savoir plus sur la face et la culture d’entreprise chinoise lors d’un stage, alors postulez ici.